8 Analyser un corpus

8.9 Partition

Cette commande construit une partition à partir du corpus sélectionné. La nouvelle partition apparaît comme un descendant dans la vue « corpus ».

Cette commande ouvre une boîte de dialogue intitulée « Créer une partition ». Elle est composée de trois onglets : mode simple, assisté et avancé.

8.9.1 Construire une partition : mode « simple »

L'illustration 8.19 montre la fenêtre du mode simple.

Ici on doit :

 

Les parties de la nouvelle partition seront construites, en tant que sous-corpus, en fonction des différentes valeurs de l'unité structurelle sélectionnée. On ne peut pas accéder aux parties individuellement mais elles sont accessibles via l'objet partition et les commandes qui permettent de mettre ces parties en contraste : Spécificités et AFC.

 

images57

Illustration 8.19 : Mode simple : construire une partition sur chaque date d'un discours.

8.9.2 Construire une partition : mode « assisté »

Le mode assisté permet de définir plus finement les parties de la partition en offrant la possibilité de sélectionner les différentes valeurs de la propriété de structure à utiliser pour composer chaque partie.

L'illustration 8.20 présente la fenêtre de création de partition en mode assisté.

Ici, il faut :

images58

Illustration 8.20 : Mode assisté : construire une partition sur les dates du corpus DISCOURS.

8.9.3 Construire une partition : mode « avancé »

L'illustration 8.21 présente la fenêtre de création de partition en mode avancé44.

Ici on doit :

La nouvelle partition sera composée de toutes les parties définies, chacune contenant les unités lexicales sélectionnées par la requête correspondante.

Attention, la bonne couverture du corpus total par l'union des différentes parties est de la responsabilité de l'utilisateur.

Les parties de partitions avancées sont nommable en cliquant sur leur nom.

 

 


44  Les requêtes  complètes sont :

-  [_.text_loc="Pompidou" & _.text_date=".*1970"]

-  [_.text_loc="de Gaulle" & _.text_date=".*1970"]